ACTF

L'Association des Cyclotouristes du Florival

Nous sommes samedi 03/12/2022. Site mis à jour le 30 novembre 2022.
Nouveautés  : Dim 4/12 route | Dim 27/11 route | Ve. 18/11 | Sorties gravel | Dim 20/11 route | Dim 20/11 route | Ve. 11/11 | VTT verbalisé | Dim 13/11 route | Dim. 6/11 | Pgm gravel | Expo photo | Dim 6/11 route | Pgm gravel | Dim. 30/10 | Photos | Ve. 28/10 | BPF Loiret | Ma. 25/10 | Ma. 18/10 |

Circuits du Florival, le 28 mai 2023.


Actualité :
2021_03_07_1.png

Photos et comptes-rendus

Sortie du 28 octobre

Petit coup de jeune cet après-midi sur le parking de la Cave, en effet mamie Simone est venue nous faire un coucou avec sa petite fille et Florian est revenu se frotter aux anciens après une année d'absence ...

Après le nord mardi, direction le sud avec zef dans le pif au menu la Côte de Roderen, Bourbach, Sentheim, la petite montée vers Mortzwiller, les deux Soppe puis la mini grimpette en direction de Guewenheim et retour par la voie cyclable qui longe la 83 à partir d'Aspach, une première (et peut être une dernière...) pour certains d'entre mais dommage que son état est plutôt "gravel" sur la fin vers Cernay, fin de la balade par la piste de Berrwiller beaucoup plus sympa.

A noter que Pierre nous a gratifié d'une sortie de route tout à fait remarquable (sur la route qui mène de Cernay à Aspach) digne des plus belles cascades de Rémy Julienne dans les films de Bebel... impressionnant !!!...
avec un atterrissage dans l'herbe du bas côté, heureusement sans aucune conséquence pour lui ni pour sa machine, (ouf.)

À bientôt, J-Luc.

 

La citation du moment :

Après la coupure hivernale (tous les cyclistes n'ont pas la chance de passer l'hiver au soleil), les premières promenades sont laborieuses. Elles sont toutes tachetées de petites douleurs. De petits coups de froid, de crampes, de chutes de désir. Pourtant la progression est régulière et vous retrouverez vos repères.
Et puis, un matin, vous avez l'impression de sortir de prison. L'air, qui est identique à ce qu'il était la veille, vous paraît léger, le paysage se déploie et vous vous sentez à votre place, à la pliure de la montagne. Vous aimez la bosse que vous grimpez et pour fêter ça vous mettez deux dents de mieux et vous accélérez. Vous êtes en forme.
Paul Fournel, Besoin de vélo