ACTF

L'Association des Cyclotouristes du Florival

Nous sommes vendredi 27/11/2020. Site optimisé pour Mozilla Firefox et mis à jour le 21 novembre 2020.
Nouveautés  : Voyage à vélo | Livraison à vélo | Vélo et confinement | Facteur à vélo | Tour de France | Photos de 2005 | Pétition pour agrandir le périmètre | Confinement | BPF en Champagne | Confinement heureux | Outil confinement 2 |
SD 25/10 | SD 18/10 | SC du 20 oct. | SD 11/10 | SC du 9 oct. | Code de la route | SD 4/10 | L'ACTF dans la presse | Dans la Meuse | SD 27/9 | Chasse | Gravel 26/9 | En Savoie | SC du 22 sept. | Pgm: gravel | SD 20/9 | SC du 18 sept. | Dans la Meuse | SC du 15 sept. |

Suspension de nos activités en raison du confinement.
Actualité : Toutes nos activités sont annulées jusqu'à nouvel ordre. (MAJ du 30/10/2020)
96.png

Photos et comptes-rendus

BPF de la Savoie

Commencée depuis 2014 et 2015 sous la houlette des voyages organisés par Bernard Rominger, je me devais de boucler cette chasse en haute montagne avant que mes guibolles minables ne me lâchent au détour d’une épingle à cheveux.
De cette époque je me rappelle le Mont Revard avec sa terrasse en verre qui surplombe le lac du Bourget, la superbe abbaye de Hautecombe sur ce même lac, le petit village de Conflans très typique au-dessus d’ Albertville.
Il me restait de gros morceaux à digérer et je démarrais donc ce nouveau séjour en Haute Savoie qui d’après ses habitants est à la Savoie ce que la haute couture est à la couture… il n’y a pas que les Alsaciens qui se titillent.
Pas de problèmes pour pointer à Combloux, petite bourgade touristique de montagne puisque nous logions en chambre d’hôtes dans le bourg. Pour les amateurs de pentes raides, ce village se situe juste au-dessus de la côte de Domancy, célèbre par les passages du tour de France, Dauphiné et même championnats du monde où s’illustra en 1981 un certain Bernard Hinault. Il s’illustra même tellement bien que la montée de Domancy porte son nom et que la ville de Sallanches à proximité en décora son rond-point à l’entrée de la ville où il devint champion du monde.
Puis ce fut au tour de Sixt Fer à Cheval avant de me diriger sur Praz de Lys, mais un éboulement sur la route d’accès en provenance de Tallinges, m’obligea à un détour par le col de la Ramaz, le bien nommé. 14 km d’ascension avec des portions à 10%, mais une vue imprenable sur le Mont Blanc et à l’allure de cyclo, on peut profiter un max de ces paysages.

En retrouvant un cyclo médecin de Marsannay la côte, qui avait fait le tour cyclo en 2008, je bénéficiais d’un bon poisson pilote puisqu’il vit désormais à Chamonix. En route pour Argentière en fond de vallée et directement sous le Mont-Blanc et l’Aiguille du Midi. Menu ouvrier de circonstance où le patron du resto me questionna du fait que mon maillot ACTF affichait le nom de Guebwiller. Ville qu’il connaissait bien puisqu’amoureux du vélo et originaire de Delle, il venait souvent dans notre région.
Restait à pointer à Saint Gingolph, rien à voir avec le chevalier Gangolph de Schweighouse, dont la particularité est de se retrouver partagé entre la Suisse et la France, le poste de douane se trouvant au milieu du village. Surplombant le lac Leman, il offre une vue superbe sur la partie helvétique du lac.
Cette première partie achevée, nous nous retrouvons chez un couple de Thonon les Bains dont nous avons fait la connaissance lors de nos 2 Tours de France en 2006 et 2008 pour un déjeuner bien sympathique.
Je n’avais pas gardé le plus facile pour la fin car en Savoie, il me restait à conquérir l’Iseran et le Glandon. Le temps restant au beau fixe ce qui magnifia les paysages, je démarre par l’Iseran au départ de Lanslebourg. Le temps de préparer mon vélo, 7 gaillards floqués des maillots de l’équipe de France sortent d’un hôtel à proximité et entreprennent la montée de l’Iseran précédé de celui de la Madeleine. Vu mon palmarès, je me dis que je les cueillerais avant le sommet… et en effet alors que j’attaquais les 6 derniers km de la montée, voilà mes gaillards, sauf qu’ils redescendaient déjà à l’hôtel. Une nouvelle leçon d’humilité que seul le vélo vous balance. Je croise 3 marmottes dans les derniers km de la montée et arrive enfin au sommet très entamé.
Au sommet de l’Iseran, une concentration de voitures anciennes attire mon attention. Parmi elles, une Alpine Renault de 1970 qui me rappelle quelque chose. En m’approchant, je remarque qu’elle vient du 44 (Loire Atlantique) Figurez-vous qu’il y a 1 an lors d’un séjour dans le Loir et Cher, j’ai passé un WE en chambre d’hôtes du côté d’Amboise et nous avions partagé la table d’hôtes avec ces gens qui couchaient dans une chambre contigüe à la nôtre. En échangeant, ils m’avaient parlé de leur passion pour les anciennes voitures de rallyes et je leur avais expliqué la finalité des BPF ! Il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas !

Le lendemain, place au Glandon déjà escaladé avec Grand Gibus en 1999 où je retrouve mes copains de l’équipe de France et je décide donc dans le respect des gestes barrières d’en savoir d’avantage. Leur coach m’apprend que les coureurs de l’équipe de France sont de la catégorie des moins de 23 ans et sont en stage dans les Alpes. Parmi eux se trouve le récent champion de France de la catégorie Alexis RENARD que l’on retrouvera certainement avec ses copains sur le Tour de France des années à venir.
Dans la descente de la Croix de Fer, je m’arrête à Saint Sorlin d’Arves, petit village natal du couturier Pierre Balmain. L’église Saint Saturnin est entourée de vieilles couronnes mortuaires que la tradition fixait aux murs de celle-ci. Dans le cimetière reposent des poilus morts au front dont l’un a trouvé la mort à Flaxlanden dont le nom a été mal orthographié.

Le dernier jour en Haute Maurienne nous amena en voiture cette fois ci, au Mont Cenis et son barrage lieu paisible et reposant où une dernière fois nous croisons l’équipe de France des moins de 23 ans.
Si après avoir lu tout ça, il vous prend l’envie de commencer les BPF, n’hésitez pas, certains du club vous conseilleront utilement. Je pense notamment à ceux partis faire la connaissance de la Meuse récemment.

Mario  
  • Sixt Fer à Cheval.
  • Le col de la Ramaz le bien nommé.
  • Le rond-point à l'entrée de Sallanches dédié à Bernard Hinault.
  • Le Mont Blanc et l'Aiguille du midi.
  • L'église de Notre Dame de toute Grâce du Plateau d'Assy décorée par les plus grands artistes modernes comme Fernand Léger, Henri Matisse, Georges Braque, ou encore Marc Chagall.
  • Bonneval sur Arc
  • Le Col de l'Iseran plus haute route d'Europe, le Graal pour un cyclotouriste.
  • L'Iseran en mode tracteur.
  • Le Glandon.
  • Le Glandon avec les futurs vedettes du Tour.
  • Saint Sorlin d'Arves au pied de la Croix de Fer.
  • St. Sorlin d'Arves la tombe d'un poilu tombé en Alsace.
  • L'église garnie de couronnes lors des enterrements.
  • Petit peloton virtuel au Mont Cenis.
  • Et encore l'équipe de France en stage.
  • Le barrage du Mont Cenis.
  • Le petit village de Bramans en Haute Maurienne où les maisons racontent leur passé.
  • Maisons typiques de la Haute Maurienne dont les toits de Lauze pèsent des tonnes ( 200 à 300 kg/m2).

La citation du moment :

"Quand ton moral est bas, quand le jour te paraît sombre, quand le travail devient monotone, quand l’espoir n’y est pas, grimpe sur un vélo et roule sans penser à autre chose que le chemin que tu empruntes."
Sir Arthur Conan Doyle