ACTF

L'Association des Cyclotouristes du Florival

Nous sommes mardi 29/09/2020. Site optimisé pour Mozilla Firefox et mis à jour le 27 septembre 2020.
Nouveautés  : Dans la Meuse | SD 27/9 | Chasse | Gravel 26/9 | En Savoie | SC du 22 sept. | MAJ du pgm | Pgm: gravel | SD 20/9 | MAJ du pgm | SC du 18 sept. | Dans la Meuse | SC du 15 sept. | Forum des associations | Matos vélo | SC du 11 sept. | Journée du 6/9 | Vélo de nuit | SC du 4 sept. | MAJ du pgm | Vélo à vendre | Nocturne | RAAF |

Groupe 3 du dimanche, départ à 9h de la Mab.
Actualité : Nouveau, des sorties gravel à notre programme.
80.png

Photos et comptes-rendus

Séjour à Hauteville dans l'Ain

Daniel fait des émules et propage le virus de la chasse aux cols au sein du club. Ce sont donc six membres de l'ACTF, Daniel, Huguette, Jean-Claude, Michel, Marvin et Christophe qui sont allés explorer cette contrée riche en cols, certes pas très hauts mais très raides. Le compteur de certains d'entre nous affichait un total de 450 km pour quasiment 10 000 m de D+ à la fin de la semaine.

Le petit camp de l'ACTF s'est installé à Hauteville Lompnes, au camping des 12 cols autour des caravanes de Daniel et de Jean-Claude. Une logistique bien rôdée par ces campeurs expérimentés aura permis de passer une semaine en disposant d'un minimum de confort, très apprécié lorsque la pluie s'est invitée les premiers jours puis la canicule en fin de semaine.

Le groupe a roulé ensemble la plupart du temps, avec une trentaine de nouveaux cols au tableau de chasse, dont le Grand Colombier avec sa vue splendide sur le massif du Mont-Blanc.
Très belle expérience qui en appellera d'autres...

 
  • Le camping de 12 cols

La citation du moment :

De pédaler quotidiennement aux côtés de milliers de ses concitoyens insuffle une puissante impression d’appartenir à une collectivité à visage humain, où chacun doit considérer les actions et les mouvements des autres pour le bien-être de la multitude.
L’individualisme de la voiture disparaît alors au profit de la fraternité qu’engendre le vélo. Pas surprenant que les Pays-Bas soient ainsi devenus l’un des pays les plus tolérants et égalitaires du monde. Comme si les Amstellodamois avaient suivi une formation en accéléré pour développer l’empathie et le respect. Deux valeurs qui font souvent défaut à bord des voitures, où l’autre devient un obstacle à surmonter ou à dépasser pour atteindre le plus rapidement possible sa destination.
Source: https://www.ledevoir.com/vivre/voyage/563505/voyage-amsterdam-ou-le-velo-est-roi