ACTF

L'Association des Cyclotouristes du Florival

Nous sommes dimanche 12/07/2020. Site optimisé pour Mozilla Firefox et mis à jour le 10 juillet 2020.
Nouveautés  : SC du 10 juillet | Corse 1, 2 et 3 | MAJ du pgm | SC du 7 juillet | Vtt du sam. 4/7 | SC du 3 juillet | MAJ pgm | Dans l'Ain | SC du 30 juin | SD 28/6 | SC du 26 juin | VTT 28/6 | SC du 23 juin | MAJ du pgm | SD 21/6 | SC du 19 juin | MAJ du pgm | Parcours | SD 14/6 | SC du 12 juin | SC du 9 juin | MAJ pgm |

Actualité :
2020_02_09_3.png

Photos et comptes-rendus

Sortie du 17 mai 2020

Vélo de route

Neuf routards plein d'entrain ce matin au départ du complexe sportif en guise d'un second démarrage de saison, direction le Sundgau et de plus sous un soleil radieux, quoi demander de mieux ! ...

J-Luc H.

VTT

Après ces longues semaines à ne pas pouvoir sortir de chez soi, quel plaisir de se retrouver et de pouvoir faire du vélo sans avoir peur des représentants des forces de l'ordre chargés de nous verbaliser. Ce qui auparavant faisait partie de notre quotidien et nous semblait d'une grande banalité prend toute sa saveur après cette période de confinement.

Pour le vtt, deux groupes au départ de la Mab à Soultz, le premier avec cinq participants pour faire le circuit du Florival d'une petite trentaine de kilomètres et l'autre groupe de six pour faire le 18 km.

 

Reprise en douceur, on n'a pas le même entraînement que les autres années à cette époque. Mais le plaisir de se revoir, de faire un effort physique, de circuler librement dans la nature, d'apprécier le soleil et nos beaux paysages est intact.

  • Les deux groupes se sont rencontrés au Hugstein.

À la semaine prochaine pour une autre sortie VTT ?



Lien vers le commentaire et les photos de Marvin sur Strava.

La citation du moment :

Après la coupure hivernale (tous les cyclistes n'ont pas la chance de passer l'hiver au soleil), les premières promenades sont laborieuses. Elles sont toutes tachetées de petites douleurs. De petits coups de froid, de crampes, de chutes de désir. Pourtant la progression est régulière et vous retrouverez vos repères.
Et puis, un matin, vous avez l'impression de sortir de prison. L'air, qui est identique à ce qu'il était la veille, vous paraît léger, le paysage se déploie et vous vous sentez à votre place, à la pliure de la montagne. Vous aimez la bosse que vous grimpez et pour fêter ça vous mettez deux dents de mieux et vous accélérez. Vous êtes en forme.
Paul Fournel, Besoin de vélo