ACTF

L'Association des Cyclotouristes du Florival

Nous sommes dimanche 21/07/2019. Site optimisé pour Mozilla Firefox et mis à jour le 17 juillet 2019.
Nouveautés  : SC 16/7 | SC 12/7 | TdF 2 | TdF 1 | 4 actf dans les Alpes | Strasbourg le 6/7 | Tous à vélo (7/7) | Maj pgm | SC 5/7 | BPF en Artois | Séjour dans le Doubs | Sortie à la journée (23/6) | SC 21/6 | Bernard en Corse (2) | BRM 600 | La longue distance pour les nuls |
Actualité : Rejoindre l'ACTF.
71.png

Photos et comptes-rendus

BPF (Brevet des Provinces Françaises) de Mario en Artois et dans la Somme

Dans tous les départements de la France métropolitaine, hormis la région parisienne, les Comités départementaux de cyclotourisme ont choisi 6 sites à l’intérêt touristique indéniable : point de vue original, curiosité géographique ou architecturale, village typique d’une région, monuments, passé historique, etc.
Ces sites BPF sont le plus souvent ruraux, mais leur accès n’en est pas forcément aisé pour autant : les cols de l’Iseran, du Tourmalet, ou de l’Aubisque, figurent en effet parmi les lieux de contrôle. Mais il en est ...

Lire la suite du descriptif des BPF.

ARTOIS, FLANDRES et PICARDIE

Quand la canicule débarque en Alsace en criant gare, quoi de plus naturel en somme que de fuir ces grandes chaleurs, en allant randonner dans le Nord de la France.

La Somme précisément représentée par la Picardie où s’offrirent à nous la vue à l’infini de champs de pommes de terre qui m’émerveillèrent par leur alignement, leur verdure et leurs fleurs tantôt blanches, tantôt roses ou mauves. Mais la patate ne constitue pas le seul dénominateur de l’agriculture de cette contrée tapissée également de champs de lin aux fleurs bleu clair ainsi que de céréales diverses et de betteraves à sucre. A noter que le lin se moissonne par arrachage pour conserver entière la fibre. La Somme vaut aussi par sa baie et ses sites de la guerre de 100 ans avec Crécy (1346) et Azincourt (1415).

Dans le Pas de Calais (l’Artois pour les BPF), place à l’histoire où dans presque chaque village, reposent des soldats anglais pour la plupart dans des petits cimetières bien entretenus. Du côté de Neuville Saint Waast, 45000 soldats allemands sont inhumés dans un écrin de verdure propice à la mémoire. Sur la colline de Vimy un imposant monument d’une cinquantaine de mètres de haut rappelle le sacrifice des Canadiens, mais Notre Dame de Lorette représente à elle seule toute la dramaturgie des deux guerres mondiales en abritant les sépultures de 48000 combattants. En contre-bas un anneau géant retrace gravée sur des panneaux en bronze, l’identité de plus de 580 000 soldats identifiés toutes nations confondues.

Mon parcours se conclut dans le Nord (BPF des Flandres) où un ancien mineur ne peut rester insensible à la vue des terrils végétalisés ou non dont l’un se garnit de vignes pour combler une lacune de ces régions dépourvues de vignobles. Rassurez-vous, la bière est plus qu’un « Ersatz » pour les soiffards ! De Bergues, on retiendra le beffroi célèbre du film « Bienvenue chez les C’hti ». Mais comme tout bon cyclo passionné par le cyclisme, je me suis essayé sur la tranchée de Wallers Aremberg l’enfer du Nord. Mama mia,il ne fallait pas sortir d’un bon repas et pour le massage, c’est du XXXL !
A l’entrée de ce secteur pavé se trouve une plaque à la mémoire de Jean Stablinski qui dénicha ce secteur qu’il connaissait bien pour avoir travaillé dans la mine proche.

   

Autre ancienne gloire inhumée au mont St. Eloi, le luxembourgeois François Faber dit le géant de Colombes vainqueur du Tour de France 1909 mort au combat à l’instar de deux autres anciens vainqueurs Lucien Petit Breton et Octave Lapize.

Et comme pour tout alsacien qui se respecte, je ne peux omettre la gastronomie locale avec ses carbonades, son « Potch Vlesh » ses andouillettes, ses fruits de la mer et son Maroilles omniprésent. Mais trouver un restaurant ne fut pas chose aisée à part dans les bourgades d’une certaine importance. Et les prix font du Yoyo entre le Picon bière à 6,10€, le pinot noir de chez Hugel à 33€  l’assiette de salade de tomates à 6,50€ et les repas dans les estaminets compris entre 13 et 16€ boissons comprises.

Pour les chiffres, comptez 600 km en vélo, une crevaison, temps beau sauf 2 averses, 18° le matin, 26° an mieux l’après-midi, idéal pour le cyclotourisme et la visite.

Mario B.  
  • Le beffroi de Bergues.
  • Le cap gris nez et la mairie d'Auxi le château.
  • Arras et Hesdin dans le pas de Calais.
  • Champ de lin et stèle de François Faber au mont St. Eloi.
  • Cimetières allemands et notre dame de Lorette à Neuville St.Waast.
  • Anneau mémoire à Notre Dame de Lorette et début de la tranchée de Wallers-Aremberg.
  • Stèle de Jean Stablinski et chevalements de Wallers.
  • Le mémorial canadien de Vimy et la place du beffroi de Bethune.
  • Champ de patates et vieux moulin de Maintenay dans la Somme.