ACTF

L'Association des Cyclotouristes du Florival

Nous sommes dimanche 16/06/2019. Site optimisé pour Mozilla Firefox et mis à jour le 14 juin 2019.
Nouveautés  : Bernard en Corse | La longue distance pour les nuls | Fête du Vélo | Maj pgm | SC 7/6 | Sortie du 2 juin | Les Circuits du Florival | SC 28/5 | Les marcaires | SC 24/5 | Tour de France de Fredéric | Maj pgm annuel | Gravel Osenbuhr |
Actualité : Rejoindre l'ACTF.
52.png

Photos et comptes-rendus

Tour de France 1903 - Etape 6 - Nantes > Paris

Le départ est valloné et magnifique avec la traversée de l'Anjou, de ses châteaux, de ses bords de Loire. Mais très vite, un vent de face constant et soutenu s'est installé et a réalisé un travail de sape implacable pendant plus de 300 kms. Moyenne en berne, fatigue de l'avant veille, position contre la montre qui ne permet pas de dépasser les 25km/h. Résister et avancer, 2 mots qui ont tourné en boucle dans la tête.
La route oblige sans cesse à prendre la N10, très désagréable puis la montée sur le plateau et la traversée de la Beauce venteuse. Le soleil couchant a annoncé le début d'un interminable enfer pendant des dizaines de kilomètres : l'approche de Paris par la N20, quasiment incontournable, sur 10 centimètres de macadam. Sans fin.
Les derniers kilomètres étaient en revanche très joueurs en sprint sur la plaque dans les rues de Paris la nuit. Une étape longue et difficile mais qu'il fallait terminer pour boucler ce premier tour mythique, sur les traces des légendes de la route que furent Garin, Aucouturier, Potier...

La première partie de son périple  
La première partie de son périple

La citation du moment :

"La vie est comme une bicyclette à dix vitesses la plupart d'entre nous ont des pignons qu'ils n'utilisent jamais."
Charles M. Schulz